18/12/2013

Formation thématique Cré-Action : Il reste des places!

Une terre culturelle recherche des participants pour la formation intitulée:

"Action de Cré-Action : les échanges de jeunes dans l'espace Euromed"
France, Espagne, Italie, Algérie, Tunisie, Maroc


Cette formation est destinée aux professionnels du travail de la jeunesse et aux jeunes intéressés par la création d'un pôle d'échange de la jeunesse euro-méditerrannéenne.


Déroulement:

Phase 2 à Marseille du 04 au 11 avril 2014 

Contenu:


L‘objectif de cette formation est de travailler à la construction d‘une jeunesse Euro-méditerranéenne.
En effet il est important de mettre en place des projets d‘échanges interculturels.
Pour créer un rapprochement, des jeunes français, italiens, algériens, marocains, espagnols et tunisiens, des multiplicateurs jeunesse auront la possibilité de se rencontrer. Ils pourront échanger et découvrir les réalités socio-culturelles et économiques de chaque pays. La participation active et l‘implication des participants seront mises en avant dans l‘animation de différentes animations pédagogiques. Ils pourront créer des outils médias audiovisuels pour promouvoir leur participation.


Organisation partenaires:

Une terre culturelle - Marseille
I-life - Grenade
Altromodo Flegro - Pozzuoli
Centre de formation «arts et métiers» - Tunis
Réseau de médiateurs Algériens - Oran
Association Chifae pour le developpement et la formation - Tanger


Téléchargez la fiche d'inscription et le flyer informatif sur notre site : www.uneterreculturelle.org
N'hésitez pas à nous contacter par mail pour plus d'infos ! utc.info@gmail.com
Projet soutenu par le PEJA

17/12/2013

Une fête mémorable pour construire l’avenir...


Il est 16h au centre social Baussenque du Panier et nous sommes le 12 décembre 2013. L’équipe d’UTC doit s’activer pour préparer la salle qui va accueillir plus de 80 personnes vite, vite !! Il faut accrocher les tableaux pour l’exposition photo, mettre les tables, le stand de l'Office Franco-Allemand pour la Jeunesse (sans qui cet évènement n'aurait pas été si beau) et le stand UTC en place pour que tout soit parfait à l’arrivée des invités. 

Un riche programme les attend : il s’agit d’une part de fêter la fin de l’année 2013 avec UTC, notamment avec une exposition photo rétrospective et la présentation du livre «Voiler, dévoiler». 

D’autre part, de fêter le lancement du projet soutenu par l'OFAJ et l'institut d'Oran entre la France, l’Allemagne et l’Algérie intitulé « se souvenir pour construire l’avenir » (6 au 13 décembre 2013) et présenter les premières ébauches du travail que les participants ont réalisé dans la semaine. 

Ça y est, les premiers invités arrivent, ils commencent par parcourir la salle pour découvrir ou redécouvrir les photos des formations et des échanges de jeunes réalisés par Une Terre Culturelle durant l’année 2013 en partenariat avec l'OFAJ et le PEJA. Ils participent aussi au jeu « made in UTC » crée par Meriem (ancienne volontaire) : les fameuses bouteilles à la mer! Chaque participant écrit un mot sur un morceau de papier et prend un autre mot dans une bouteille. Ainsi, il laisse puis découvre un message pour/d’un anonyme en français ou dans une langue étrangère. Petit voyage et échange d’idées !

Pour lancer officiellement la soirée, Rafik Mousli, le directeur d’UTC, présente le livre « Voiler, Dévoiler », crée lors d’une formation franco-allemande-libanaise soutenue par l'OFAJ. Ce livre aborde les notions du visible - ce que l’on montre, ce que l’on met en avant - et de l’invisible - ce que l’on cache et ce que l’on essaye de dissimuler dans les différentes cultures.

video

C’est ensuite que les présentations franco-allemandes-algériennes débutent. Par petits groupes, les participants investissent la scène avec des esquisses de projets et l’envie débordante de les partager. (Voire directement l’article sur le projet « Se souvenir pour construire l’avenir »)


Mettre en place des outils créatifs de rapprochement des jeunesses franco-algériennes, basé sur le dialogue interculturel et inspiré de l’expérience franco allemande : voilà leur mot d’ordre ! On laisse parler les vidéos pour plus de détails.Il faut également noter la présence d’un invité exceptionnel lors de cette soirée. Il s’agit de monsieur Claude LASNEL, ancien professeur au lycée technique d'Alger et interviewé par l’un des groupes dans le cadre d’un projet.

video

Au beau milieu de toutes ces péripéties apparaît Abdelghani SMAHI, restaurateur-slameur de la Belle de Mai, qui avait fait la connaissance de certains participants pendant la semaine. Il surprend le public en interprétant un texte engagé de sa composition sur le thème de la différence et de la tolérance. Tous les invités n’hésitent pas à acclamer la force de son message.

L’heure avance et il est temps de se restaurer grâce à notre cuisinier préféré. Au menu, mets antillais et espagnols. Pour assurer un service digne d’un quatre étoiles, c’était Cassandre et Kristina aux commandes!

Maintenant place à la détente et à la fête!! Et c’est le groupe algérien qui ouvre le bal, parés de leur bonne humeur et de leurs instruments de musique traditionnels…S’en suivent des jeux linguistiques, des danses et des chants jusqu’au bout de la nuit !

Fatigué mais heureux, tout le monde s’en est allé…Belle année 2013 qui se termine et beau projet franco-allemand-algérien qui commence.

Se souvenir pour construire l'avenir


Du 6 au 13 décembre, Marseille a été le théâtre d’une première rencontre prometteuse entre 30 jeunes de France, d’Allemagne et d’Algérie et, avec elle, du lancement du projet « Se souvenir pour construire l’avenir ».

C’est parti…et c’est bien parti !

Les trois associations organisatrices (Une Terre Culturelle à Marseille, Bapob à Berlin, Istijmam à Oran) se lancent ici dans un projet d’envergure :

5O ans après l’indépendance de l’Algérie d’une part, la création de l’OFAJ – Office Franco-Allemand de la Jeunesse - d’autre part, l’objectif est de réfléchir ensemble à la possibilité de mettre en œuvre des outils de rapprochement des jeunesses franco-algériennes, basé sur le dialogue interculturel et inspiré de l’expérience franco allemande. Revenir sur l’histoire et ses différentes interprétations, certes, mais surtout inventer un avenir commun et partagé entre les jeunesses française, allemande et algérienne.

S’engager ensemble de façon autonome et responsable !

Le projet s’étend sur une dizaine de mois et compte quatre rencontres fixes, à Berlin, Marseille et Oran, au cours desquelles les participants pourront développer des outils innovants et créatifs. Finalisés en septembre 2014 à Marseille, ceux-ci seront tout de même mis en valeur tout au long du cycle lors de manifestations publiques dans les trois villes.

Ici, là ou ailleurs, n’hésitez pas une seconde à nous suivre !

Cette première semaine a largement répondu aux attentes des participants ainsi que des associations organisatrices. Elle a été un condensé d’ÉMOTION en trois langues et d’échanges constructifs, autant sur le plan de la thématique que sur la forme que prendront les outils. L’équipe d’organisation a proposé différentes méthodes interculturelles, notamment sur la mémoire collective, qui sont venues nourrir les RÉFLEXIONS. Par ailleurs d’autres méthodes plus libres, telles que l’Open Space, ont permis à chaque participant de pouvoir présenter aux groupes de nouvelles compétences ou connaissances éventuellement utiles au projet.

Frémissement et gros bouillon !

Après cet intense travail de BUTINAGE ont pu se dégager quatre groupes de travail différents, chacun se concentrant sur un thème précis (« moi et les autres », « je rêve de… », « la langue comme signe », « la langue comme son » ) qu’il traitera à l’aide d’une forme artistique choisie (théâtre, documentaire, vidéo, jeux…).

Quatre projets sont déjà éclos !

Malgré un programme déjà chargé, personne n’a voulu renoncer aux animations linguistiques, rallye de la ville, etc. terreau indispensable d’une rencontre interculturelle !

Lors de la soirée finale (par ailleurs soirée finale de l’association Une Terre Culturelle pour l’année 2013- cf article…) chaque groupe de travail a présenté une esquisse de son projet. Si par malchance, vous n’étiez pas là, rassurez-vous, il y a des vidéos !

Et à présent, il ne reste qu’à patienter…
En espérant vous avoir mis l’eau à la bouche, on se retrouve en février à Oran !

05/12/2013

"Journalistes sans frontières"

Cette semaine les participants franco-allemands-marocains se retrouvent au centre Tivoli et c’est un groupe studieux que je retrouve en ce dernier jour de formation…

La visite de Marseille s’est faite de manière atypique grâce à Carina de Cap Cult

Les participants ont également eu l’opportunité de réaliser une « balade sonore » dans plusieurs quartiers. Après avoir constitué des petits groupes, les participants se sont rendus dans différents quartiers de la ville : le marché aux puces, l’Estaque, Endoume et le Panier pour travailler sur les perceptions. Chaque groupe a enregistré une bande sonore de 3 minutes qu’ils ont ensuite présentée au reste des participants.

Les participant-e-s ont, par la suite, visité des structures marseillaises telles que Radio Galère, la Cimade, les Têtes de l’Art et le collectif l’An 02. 

Le dernier jour est vite arrivé et les participants doivent préparer leur présentation publique qui aura lieu le soir même. En effet depuis lundi soir ils travaillent en groupe sur des formes journalistiques et des thèmes liés aux migrations :

· les migrants à Marseille
· le traitement du thème de la migration dans les médias 
· la synthèse des situations des migrants dans les trois pays partenaires 
· l’évolution des contextes nationaux et internationaux en lien avec la migration

Autant de thèmes qui seront présentés ce jeudi soir devant les autres participants ainsi que plusieurs représentants des structures visitées.

Très concentrés dans leur travail, les participants en ont presque oublié les animations linguistiques! Mais les équipes organisatrices n’ont pas terminé de mettre leur imagination à contribution… Pour clôturer les activités de la semaine, les participants ont collé et dessiné pour exprimer leurs ressentis face au déroulement de leur projet.

Lors de l’évaluation finale le groupe conclut que cette expérience était très enrichissante sur le plan professionnel ainsi que sur le plan personnel et repartent la tête emplie de souvenirs et de belles rencontres.

Participez à une soirée UTC!

Bonjour à tous et à toutes,


Une Terre Culturelle vous convie le 12 décembre 2013 dès 17h00 au centre social Baussenque du Panier pour participer à une soirée interculturelle exceptionnelle!

Cette soirée sera l'occasion pour vous de découvrir l'édition intitulée  "Voiler, Dévoiler"  réalisée par les participant-e-s d'une formation franco-allemande-libanaise soutenue par l'Office franco-allemand pour la Jeunesse.

Une exposition photo présentera aussi tous les projets réalisés par Une Terre Culturelle et ses partenaires en 2013 (formations, échanges interculturels de jeunes, Service Civique). 

Enfin, les festivités se termineront par la présentation d'un performance "surprise" réalisée par un groupe de jeunes franco/allemand-es/algérien-ne-s dans le cadre de la première phase d'un échange de jeunes soutenu par l'Office franco-allemand pour la Jeunesse intitulé "se souvenir pour construire l'avenir" (en ce moment même à Marseille!)

Bien sûr, cette soirée sera aussi l'occasion de partager les mets succulents d'un buffet, de discuter, d'échanger, de s'amuser….et de danser pour les plus motivé-e-s!

Vous trouverez toutes les informations pratiques dans le carton d'invitation ci-dessous.

Merci de nous confirmer votre participation par mail:  utc.info@gmail.com

Nous espérons vous voir nombreux-euses!