28/02/2012

Bonjour bonjour, c'est déja le quatrième jour...

Bonjour bonjour, c'est déja le quatrième jour...
Aujourd'hui nous avons eu la chance de visiter les plus célèbres lieux de Berlin. Nous avons commencé notre ballade a l'East Side Gallery et découvert le mur de Berlin, puis sommes allés a Alexander Platz, pour terminer a la porte de Brandebourg et la visite de la coupole du Reichstag (parlement).
Demain : atelier sur l'usage de l'eau et aire de jeu aventurier.


Die Mauer

Alexander Platz
Porte de Brandebourg
Photo de groupe
La coupole
Vive Brigitte!

27/02/2012

TAG 3 - Nature urbaine

Fin du troisième jour pour les jeunes de Kreuzberg et de la Rouguière, au programme :

-Une animation linguistique imaginée par Brigitte et Ingrid (la tapette a mouche sur le thème du petit-déjeuner)
-Un atelier sur le recyclage, le tri sélectif, et la réutilisation (et confection de carnets et porte-monnaie en briques de jus de fruit).
-Patinoire et gamelles a gogo (bientôt des photos compromettantes)
-Festin a base de poivrons, riz, pizzas et muffins (merci a Marc et a la maman de Can!)
-Visionnage du film '' Ibrahim et les fleurs du Coran''

Kara
Mais ou est Philippe?
Jamal et Momo


La tapette a mouche

Atelier recyclage
Marc le cuistot






26/02/2012

Berlin Tag 2

Deuxième journée pour notre groupe de 20 jeunes marseillais et berlinois qui a commencé par de chaleureuses retrouvailles, une animation linguistique et la présentation du programme. L'après-midi a été consacré a la visite (en petits-groupes autonomes) de Kreuzberg, le quartier ou résident les jeunes allemands. L'équipe en a profité pour manger une curry wurst près de l'aeroport abandonné de Tempelhof...encore un lieu qui vaut le détour. Ce soir, retour photographique sur les lieux visités et appreciés, suivi d'un point (barbant) sur les règles de vie en collectivité (et oui, tout ne peut pas etre fun).

Soumya presente le programme
Animation linguistique ''Salut, comment vas-tu?''

Nesrine et Neila dans le metro
La bio curry wurst des teamers
Kreuzberg, que l'aventure commence!
Les teamers sont aussi des gens rigolos 
Mais qui se cache derriere le masque???

25/02/2012

Ich bin ein Berliner - jour 1

Voila nos petits Marseillais bien arrivés a Berlin, très enthousiastes a l'idée de retrouver leurs camarades allemands demain matin. La Roug city crew a fait preuve de bravoure dans l'avion, seuls quelques petits cris ont été entendus, et le voyage s'est deroulé a merveille. Après un fameux repas preparé par Marco le cuistot, le groupe a dessiné le programme de la semaine qu'ils présenteront demain au reste des participants.

Echange franco-allemand de jeunes ''Nature Urbaine'' - 12/15 ans
Partenaires / Centre social de la Rouguiere + Bapob + UTC

Les beautés a l'aeroport de Nice
Laurina, Keira et Kara, en pleine session dessin



Leipzichhhhh

La deuxième phase de l'échange de jeunes artistes s'est déroulée a Leipzig du 17 au 24 février. Une semaine construite autour de différentes activités : ateliers de création, animations linguistiques et corporelles, visites de structures (le génial atelier de la troupe Titanick), découverte de la ville en petits groupes et présentation de performances lors de l'ouverture de l'ambassade culturelle de l'Egypte.

En attendant les témoignages et les photos de cette experience franco-allemande-égyptienne, voila un petit souvenir de Marseille l'ensoleillée...



Partenaires : 
Forum franco-allemand des jeunes artistes + Agora for arts and culture + UTC
''La cooperation artistique a travers l'apprentissage interculturel''
18-30 ans / France, Allemagne, Egypte

22/02/2012

Le foot comme un but, Sébastien Munoz, volontaire à UTC









En Service Civique auprès d'Une Terre Culturelle depuis le 1er Septembre 2011, Sébastien Munoz, 20 ans, partage ses heures de volontariat entre deux clubs de football des Bouches-du-Rhône: celui de l'ASCJ Félix Pyat, situé au nord de Marseille, à deux foulées du bassin d'Arenc ou quelques arrêts de métro du vieux port, et celui de l'Étoile Sportive Pennoise basé dans le ville de La-Penne-sur-Huveaune, tout à l'Est de la métropole. Le premier s'inscrit dans un quartier populaire de la périphérie centrale marseillaise tandis que le second plonge ses crampons dans un petite ville résidentielle.

17/02/2012

Rencontre de prépa à Berlin

Découverte du Centre Social "Mer & Colline" par les volontaires d'UTC

Jeudi 16 février 2012,
Comme chaque mois, les volontaires d'Une Terre Culturelle et leurs tuteurs se retrouvent dans un des centre sociaux avec lequel ils collaborent. Une fois passées les formalités administratives habituelles, et définis les prochains axes de travail, notamment le développement d'une rencontre interquartier prévue pour le début du mois de juin, un temps de visite est pris. Au cours de cette balade, nous allons à la découverte des spécificités et des problématiques du quartier; zone urbaine disparate déroulée entre mer et montagne, depuis la Pointe-Rouge jusqu'à Callelongue, tout au sud de Marseille



Mohamed, Antony et Aurélie (volontaire au CS de la Rougière)
C'est là que sévit à loisir le centre social Mer & Colline,  et c'est là que l'on retrouve Mohamed Issimaela, poste B du centre social (Cf. l'épisode précédent "randonnée dans les calanques") et son acolyte volontaire Antony Auret, chargé pendant son SCV* de l'animation jeunesse du centre .

Antony est étudiant en licence de STAPS sur le campus de Luminy. Il donne de son temps au centre social tous les mercredi et s'occupe de l'animation avec les jeunes pendant toutes les vacances scolaires.





Fondé en 1983, le centre social de Mer et Colline s'est implanté dans un quartier jadis peuplé d’ouvriers, de pêcheurs, d’employés et de retraités d’usine. Mais avec l’essor de la ville,  la faillite progressive des secteurs industriels, ces quartiers se sont trouvés peu à peu fragmentés, divisés entre l’implantation de nouvelles villas cossues et l’appauvrissement voire le départ des habitants originels du lieu. Cette zone idyllique au naturel est aujourd'hui un territoire contrasté entre  bicoques décadentes et 4X4 chromés, entre cabanons de pêcheurs vidés par la loi protection littoral (attentivement couvées  de générations en générations cependant) et ruelles proprettes aux murs de chaux blanche.
On marche en groupe l'oeil ouvert et curieux, on se grise du vent et des vagues, on explore, on croirait voir dans ces ruelles décaties quelques accents de vieux port grec, et l'on a du mal à penser, à première vue, que la population locale est marquée par le poids du chômage (57,74% du public ne travaille pas), que 74,66% du public a un bas niveau d’étude, que les cas de sur-endettement sont nombreux et que le risque de l'exclusion sociale est ici bien réel.


Cassandre submergée
 Les jeunes qui grandissent dans ces problématiques difficiles doivent ainsi faire face à l’exclusion, ne pas se laisser submerger devant les sollicitations des économies parallèles et de la consommation de stupéfiants; et c’est dans ce contexte que le centre social apporte son aide et son dynamisme à travers l'animation. Encore une fois,  l'objectif est de stimuler la vie de quartier, de créer du lien, un esprit de collectivité et d'ouverture pour éviter toute gangrène sociale.


 Le Centre Social mène également de nombreuses activités destinées aux adultes et travaille  encore à la création d'une "mémoire de quartier", réalise avec d'autres partenaires de talent interviews, expositions, montages vidéos...avec pour objectif de témoigner et de perpétuer ce mode de vivre original créé au fil du temps. Imaginez, il y a moins de cinquante ans les fumées de l'usine locale, les filets étendus à sécher dans les venelles...Ecoutez parler...


Pour découvrir un peu plus les actions du centre social Mer & Colline, consultez son site: cliquez ici! ou rendez-leur visite: BUS 19 direction Madrague de Monredon, départ au Rd Point du Prado, puis descendre à l'arrêt "LA VERRERIE".


Et pour l'actualité: 
Deux échanges de jeunes en partenariat UTC-Mer&Colline sont en cours de création :
 "Mein Stadt, Tvoj Grad, Notre Ville", une rencontre photographique franco-allemande-bosnienne à l'attention des 13-15 ans 
& "Echanger en Cuisinant", un échange culinaire franco-allemand, qui associera également des jeunes du quartier de la Rougière, tous âgés de moins de 12 ans.





*SCV: Service Civique Volontaire
G. Tamalet

15/02/2012

Retour sur le séminaire franco-allemand-bosnien "les diversités dans le travail socio-éducatif avec les jeunes et les familles"

Depuis le printemps 2011, un cycle de formation franco-allemand-bosnien destiné aux personnes actives dans le domaine socio-éducatif (éducateurs, assistants sociaux, membres d'associations) a été initié. Le sujet: «La diversité dans le travail socio-éducatif avec les jeunes et les familles». La première phase de cet échange formateur s’est déroulée à Berlin, fin Avril 2011, et la seconde phase a été menée récemment, à Sarajevo, en Novembre 2011. La prochaine et dernière étape du programme est désormais attendue pour mai 2012, et elle se déroulera cette fois-ci dans nos locaux, à Marseille.

L’objectif de ce séminaire est de permettre à ces acteurs sociaux de prendre du recul sur leurs méthodes pédagogiques et d’optimiser leurs connaissances et leurs aptitudes à gérer ces problématiques contemporaines; celles-ci étant d’importance première quant à la densification des réseaux sociaux urbains.  

Les questions abordées au cours de ces séjours peuvent être résumées ainsi:

-Quelle est la place de la pédagogie interculturelle et de la théorie de la diversité dans le système éducatif ?
-Comment la pédagogie interculturelle et l’approche de la diversité contribuent à ce que les enfants et les jeunes s’approprient leur propre construction identitaire ?
-Que signifie la diversité dans l’Europe actuelle, et comment pouvons-nous considérer les différences comme un élément enrichissant de notre société ?
-Comment travailler le thème de la diversité dans les futurs échanges de jeunes?

Crédit photo : Dzana (www.dzana.net - la Bosnie sur le net)
 
Cette formation agit également à l’échelle personnelle, elle permet de réactualiser et de nourrir les capacités interculturelles des participants (animateurs inclus) dans leurs connaissances et modes d’appréhension d’autres valeurs.
 
Elle a encore pour vocation de tisser des relations entre les trois pays partenaires et d’agir comme un multiplicateur, une base de départ à la création de nouveaux échanges. En somme, c’est une double formation qui est menée, puisqu’elle forme une personne, un acteur social d’une part, et d’autre part les possibilités de nouveaux projets, de telle façon que l’individuel rejoint le collectif.

Véronique Esteve, participante de l’échange à Sarajevo,témoigne de cette expérience:
 
«Cette semaine à Sarajevo a permis de renforcer les liens déjà créés à Berlin quelques mois auparavant avec les collègues allemands et bosniens. En ce qui me concerne, j'ai pu poursuivre les réflexions engagées à Berlin avec un groupe d'allemands concernant la possibilité de mettre en place d’un échange avec les familles ...ce ne fut pas une mince affaire car la double traduction prenait du temps et surtout, parfois les mots que je souhaitais exprimer n'avaient pas la même signification pour les collègues!
 
J'ai trouvé en ce qui me concerne cette expérience très enrichissante car elle demande d'être le plus précis possible dans sa façon de s'exprimer pour éviter les malentendus. Concernant le reste du programme, j'ai trouvé la visite d'une école pour déficients intellectuels très intéressante et riche en émotions...Ce qu'il me reste du séjour après quelques mois, ce sont des expressions de visages, des rires, sourires, moments plus émouvants aussi , lorsque nous avions des moments d'échange abordant Sarajevo pendant la guerre ou pour comprendre la complexité d'être citoyen dans un pays avec 3 gouvernements différents et ce que cela pouvait représenter pour quelqu'un qui est avant tout citoyen de la Bosnie-Herzégovine et pas serbe, bosniaque ou croate!
Belle leçon d'humilité, belle leçon d'humanité que ce voyage à Sarajevo!»

Le Centre Social Fosséen, de Fos-sur-Mer, a également témoigné sur son site internet de l’action menée lors cette formation: suivez le lien!

http://www.csfosseen.fr/faux-accueil/66-infos/208-projets-echange-europeens-jeunesse.html
 
Quelques photographies de l'échange ont été mises en ligne également sur notre site, trouvez les en cliquant ici!

03/02/2012

Rendez-vous au CRIJ

Jeudi après-midi,  3 volontaires d'UTC ont passé quelques heures au CRIJ paca afin de préparer l'après service civique. L'équipe nous a très bien accueilli et a su trouver des réponses pratiques et personnalisées! Merci!

Le CRIJ paca nous a proposé de participer à la première nuit de l'orientation qui se tiendra le vendredi 17 février de 18h à 22h.

Au programme : 
Espace multimédia
Espace speed-dating métiers
Espace fun students
Espace coaching recrutement
Espace conseils orientation/alternance

Inscrivez-vous via le site dédié : www.ccimp.com/nuitdelorientation-marseille



Les désorientés d'UTC!